contes à lire et à entendre

automne-05-8-copie
j’aime le soleil quand je m’en protège

je suis né dans un pays de sable et d’eau de mer
ça permet de construire des maisons qui  résistent mal aux fréquents séismes de ce pays
ce conte par exemple pour dire qu’on a besoin de son contraire pour être plus fort
mais tu y verras ce que tu veux, c’est pour ça que tu es là

le conte du pays de sable

 

 

 

 

ou-va-ton
tu connais la direction, faut maintenant trouver le sens

un panneau de direction sans rien indiqué dessus
c’est beau comme un silence à la radio

quoi ? on peut aussi éteindre sa radio ?
toi, t’es le genre à pas même prendre le temps de lire un petit conte de quelques pages
profites et tais-toi

le conte de la marchande de silences

 

 

la lune en plein jour ou juste un reflet ?

faut se méfier des apparences, cette photo, par exemple…
ce conte part d’un fait réel : au temps des incas, les sorciers faisaient parait-il lever le soleil
le pire, c’est que ça marchait !
Je me demande combien il y a de leveurs de soleil payés grassement à ne rien faire dans nos sociétés actuelles ?

 

le conte du leveur de soleil

 

5 réflexions sur « contes à lire et à entendre »

    1. je dois dire que le premier conte a été inspiré par une supernana que je trouve être un sacré mélange de sable et d’eau, à la fois friable et conquérante

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *